Pied main bouche : comment réagir ?

Le syndrome pied main bouche touche de nombreux enfants chaque année. Comment faut-il réagir alors si votre enfant en est atteint ?

Savoir avant tout reconnaître le syndrome de pied main bouche

Avant de faire quoi que ce soit et de prendre une quelconque décision, il faut d’abord vous assurer que c’est bien le syndrome pied main bouche qui atteint votre enfant.

Avant tout il faut savoir que cette maladie n’atteint que les enfants âgés entre 6 mois et 4 ans, et qu’elle se propage le plus souvent pendant l’été ou à l’automne.
Il n’est pas difficile de reconnaître le syndrome pied main bouche : vous verrez apparaître sur ses mains, sa bouche et ses pieds des rougeurs. Des vomissements et des diarrhées pourraient également accompagner ces rougeurs. Dans de rares cas, la maladie main pied bouche peut également entraîner une fièvre et la fatigue chez l’enfant. Si ces symptômes apparaissent, ce qui suit devrait vous intéresser.

Ne pas s’affoler inutilement

Il faut savoir que le syndrome pied main bouche touche presque tous les enfants, et qu’il est totalement inutile de se faire du mauvais sang pour cela.

S’il présente bien les symptômes de cette maladie, il suffira de bien l’hydrater pour qu’il puisse récupérer toute l’eau éliminée lors des éventuelles diarrhées. Pour calmer les maux de tête et les petites fièvres, un traitement au paracétamol pourra être efficace, toujours selon les doses prescrites par le médecin bien sûr. Généralement, il faut administrer une dose toutes les quatre à six heures. D’ailleurs, le paracétamol pourra également agir pour soulager les douleurs au niveau des lésions buccales.

Le syndrome pied main bouche est passager

On peut dire que le syndrome pied main bouche est une maladie bénigne dans la mesure où elle disparaît d’elle-même dans un délai de trois à six jours. Il n’y a donc pas de raisons de s’inquiéter dans la mesure où il s’agit d’une maladie passagère et sans gravité. Si vous vous contentez d’un traitement symptomatique, ce sera amplement suffisant pour calmer votre enfant et l’aider à mieux traverser cette période.
Par ailleurs, prenez soin de ne pas donner à l’enfant des plats trop chauds, des plats épicés ou trop acidulés, car cela pourrait aggraver encore plus les douleurs au niveau des lésions buccales. Si par contre les douleurs sont persistantes et qu’elles durent plus de six jours, il sera nécessaire de consulter un pédiatre. En effet, le médecin sera le seul à déterminer la cause réelle de ces symptômes s’il ne s’agit pas du syndrome pied main bouche.

Publié par:

Magalie

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas diffusée. zone à completer spécifiée (required):

Back to Top