L’accouchement approche, comment gérer son stress

On a beau s’y préparer durant toute sa grossesse, à l’approche de la date fatidique du terme de la grossesse le stress monte crescendo.

Il existe cependant bien des techniques pour faciliter l’accouchement et soulager le stress qui l’accompagne, faut-il encore se donner la peine de prendre les devants suffisamment tôt.

Les techniques de relaxation

On ne peut pas dire que la peur de l’accouchement soit une peur irrationnelle. Il est clair qu’avec la péridural les niveaux de douleurs sont désormais largement maîtrisé, cependant il n’en reste pas moins que les contractions de travail font parties des douleurs les plus difficiles qui existent.

Il est tout de même bon de savoir qu’il existe des méthodes qui permettent de limiter les douleurs et le stress lié à l’accouchement.

La technique la plus efficace alliant les 2 aspects reste la sophrologie. Les séances de sophrologie doivent être anticipée et mise en place avant la date fatidique de l’accouchement et vous permettra de gérer au mieux le stress ainsi que la venue des douleurs afin de les maîtriser au mieux.

La sophrologie est une science qui allie travail de relaxation poussé et respiration permettant ainsi de gérer bon nombre de douleurs.

Etre en mouvement

Il est aussi clair que pour qu’un accouchement se passe bien, il faut pouvoir le supporter physiquement. Si vous avez passé les derniers mois de votre grossesse allongée sur le canapé, l’accouchement risque d’être plus compliqué tant il faut d’énergie et de souffle pour le mener à bien dans de bonnes conditions.

C’est pourquoi, il faut impérativement se mettre en mouvement notamment les 2 derniers mois de grossesse. Ce peut être par le biais de séances de yoga, de natation ou de marche rapide, le tout étant d’habituer son corps à l’effort physique.

L’accouchement est un marathon et donc comme tour marathonien qui se respecte, une préparation physique est nécessaire afin de souffrir le moins possible de cet effort. Qui plus est cela poussera bébé aussi un peu plus vers la sortie, car sachez que plus bébé est haut dans le ventre de la maman, plus l’accouchement sera difficile et long.

Donc à vos baskets !

 

Publié par:

Magalie

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas diffusée. zone à completer spécifiée (required):

Back to Top