Comment éviter le burn-out

Lorsque bébé arrive ont a souvent tendance à consacrer 100% de son énergie sur le nouveau centre de notre univers. Bébé dès son arrivée, prend toute l’attention et surtout toute l’énergie que les parents ont emmagasinés durant la grossesse. Le problème c’est que bien souvent le stock d’énergie s’épuise assez rapidement.

Les nuits sont courte et les taches quotidiennes ont vite tendance à s’accumuler.

Les conséquences d’un surmenage

Trouver le bon rythme et la bonne organisation est souvent plus difficile qu’il n’y parait. Pourtant, il est véritablement nécessaire de connaitre ses limites, de se ménager lorsqu’il le faut et de savoir demander de l’aide au bon moment.

Lorsque les limites sont dépassée le burn-out peut alors faire son apparition.

De plus en plus de jeunes mamans ignorent les signes avant coureurs de ce burn-out et tombe malheureusement à pieds joint dedans avec toute les difficultés et l’énergie qu’il faut pour en sortir.

Comment éviter le crackage

Parce que bébé est un petit vampire d’énergie, il est nécessaire de prendre le temps de recharger les batteries de manière régulière. De la même manière qu’un bébé a besoin de temps, d’attention et de soins, la maman est en réalité dans les mêmes niveaux de besoins.

Pour cela, il n’y a pas de solution miracle, il faut réussir à se dégager du temps pour soi. Pour y arriver, seule une aide extérieure pourra vous fournir ce temps en prenant le relais lorsqu’il le faut. Ce relais peut être le conjoint, des amies ou encore la famille.

Il est nécessaire de prendre conscience que ce temps consacré à soi n’est pas une preuve d’égoïsme, mais un simple investissement qu’il est nécessaire de faire pour être le plus efficace dans la gestions des multiples taches autour de bébé.

Réservez-vous donc un moment à intervalle régulier pour vaquer à des occupations qui vous apportent du plaisir et donc de l’énergie.

Faite du yoga, allez chez l’esthéticienne, faites du shopping, bref faite vous plaisir selon un calendrier régulier.

Une maman heureuse et détendue communiquera cela à son enfant, à contrario une maman stressée et au bout du rouleau le communiquera aussi à son entourage y compris à bébé.

 

Publié par:

Magalie

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas diffusée. zone à completer spécifiée (required):

Back to Top