Le biberon de bébé, les bons gestes à adopter

Avant toute chose, une bonne organisation est nécessaire. A l’heure du repas de bébé il est important de bien se laver puis se sécher les mains. On dispose alors le biberon sur un plan de travail bien net le biberon préalablement lavé, la boîte de lait en poudre stockée au réfrigérateur, un couteau propre et une bouteille d’eau minérale portant la mention recommandée pour les bébés c’est-à-dire peu minéralisée.
Il est conseillé de stérilisé le biberon jusqu’à 4 ou 5 mois. Passé ces mois-ci, un nettoyage rigoureux du biberon suffit au lieu de la stérilisation.
Attention, il convient de ne pas conserver un biberon préparé plus d’une heure à température ambiante ou 30 minutes si vous l’avez réchauffé.

Un dosage précis

Respectant le dosage préconisé par le pédiatre et adapté à l’âge de son bébé, on va alors verser de l’eau dans le biberon jusqu’à la graduation choisie. Il faut ensuite ajouter une mesure de lait en poudre par 30ml d’eau. Une mesure bien rase : pour ce faire on arrase la cuillère doseuse à l’aide de la lame du couteau propre en travaillant au-dessus de la boîte de lait pour y récolter le surplus.

Un mélange efficace

Les grumeaux sont indigestes et risquent aussi de boucher la tétine du biberon. Pour les éviter, un bon mélange s’impose. On visse fermement la tétine et remet le capuchon du biberon. On le fait alors ensuite rouler rapidement entre ses mains puis le secoue de haut en bas. Une fois la préparation bien homogène, la vis de la tétine est légèrement dévissée pour laisser passer un peu d’air pour un bon débit.

Une juste température

Certains bébés digèrent mieux le biberon chauffé à environ 26 degrés plutôt qu’à température ambiante. Pour cela, on favorisera un chauffe-biberon. Même si ce mode de chauffage est précis, il est toujours préférable de vérifier la température du lait en en faisant couler une goutte à l’intérieur de son poignet. Un bon indicateur qui devient indispensable si l’on utilise le micro-ondes ou un bain-marie.

Une installation tout confort

Le repas étant prêt, on s’installe au calme, confortablement installé sur un fauteuil ou sur un canapé idéalement pourvu d’un accoudoir pour y caler le bras. On prend bébé dans ses bras en position semi-allongée, tête maintenue au creux du coude. La mère doit faire attention à bien caler son dos avant de proposer le biberon au bébé. Des bulles remontent à la surface lorsque le bébé tête, ceci est un signe que le lait coule correctement. La mère doit simplement veiller à redresser le biberon pour que la tétine soit toujours remplie de lait. Ainsi, le bébé n’avale pas trop d’air.

Un câlin libérateur

Son repas terminé, si le bébé manifeste une gêne en gesticulant, c’est qu’il a besoin d’évacuer l’air qu’il a pu ingérer. La mère va alors le maintenir contre son épaule, dos bien droit et lui masse ou lui tapote doucement le dos. Ce petit rituel est aussi un joli moment de tendresse entre le bébé et sa mère. Une fois le rot effectué, le bébé peut correctement digérer, jusqu’au prochain biberon.

Publié par:

Magalie

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas diffusée. zone à completer spécifiée (required):

Back to Top